Découvrez l’artiste Bernard Buffet

Bernard Buffet

Bernard Buffet est un artiste peintre français qui a toujours été fasciné par la peinture. Il a étudié à l’école nationale supérieure des beaux-arts de Paris. Son talent commence à se voir lorsqu’il obtient le prix des travaux d’atelier. Il expose ses œuvres alors qu’il n’a même pas 30 ans.

Parcours

Après le lycée, Bernard Buffet commence à entrer dans le monde de l’art. il étudie le dessin et devient un des élèves de l’École Nationale supérieure des Beaux-Arts pendant deux ans. Le premier tableau qu’il expose est un autoportrait. Par la suite, il exposera « l’homme accoudé », au salon des indépendants. Il aura sa propre exposition présentée par Pierre Descargues. C’est là qu’il a vendu une peinture à Raymond Cogniat, intitulé « Nature morte au poulet ». Il participera à de nombreuses expositions et attirera l’attention de plusieurs personnes ce qui le rendra plus célèbre. Bernard Buffet a créé des tableaux qui sont aujourd’hui placés au musée du Vatican. L’artiste a son propre musée qui a été inauguré le 25 novembre 1973 qui se trouve au Japon à Surugadaira. En 1974, Bernard est élu à l’Académie des Beaux-Arts. Il conçoit, en 1978 « l’institut et le pont des Arts » qui est la maquette du timbre de trois francs. Après de nombreux succès, l’artiste se suicide le 4 octobre 1999. Pour plus d’approfondissement sur l’artiste Bernard Buffetcliquez ici.

Œuvres

De multiples expositions sont dédiées à l’artiste. Beaucoup sont situés à l’étranger comme à Chicago, Montréal, Tokyo, Osaka, Londres, Amsterdam, Berlin ou encore Zurich. La plupart de ses endroits sont de grandes villes dans lesquelles l’art a une place importante. Parmi les expositions de l’artiste, on peut citer : souvenirs d’Italie, Les Bateaux, les folles ou encore la mort. Très connues et très appréciées par le monde de l’art, des rétrospectives de ses œuvres ont été organisées. Notamment à Paris à la galerie Charpentier, Colmar au musée d’Unterlinden ou encore à Séoul, au musée Hyundai. Au cours de sa vie, l’artiste a illustré de multiples ouvrages. Comme les Chants de Maldoror, la Passion du christ, les voyages fantastiques, l’enfer de Dante ou encore le voyage au Japon. Certain de ces œuvres ont été conçus par de célèbres écrivais et poètes. Les œuvres de Bernard Buffet sont connues dans plusieurs domaines, ce qui lui vaut la création de décors comme celui du Concours des jeunes compagnies ou encore Carmen de Georges Bizet pour l’Opéra de Marseille.

Bernard Buffet et l’Académie des Beaux-Arts

L’artiste a reçu plusieurs hommages. Comme celui de l’Académie des Beaux-Arts. Pour cette occasion M. Vladimir VELICKOVIC a écrit un discours émouvant qui parlait de Bernard Buffet dont voici quelques lignes : « Le hasard a voulu qu’aujourd’hui je vienne prendre place, à la suite de Bernard Buffet, au sein de votre illustre Institution. Et d’emblée, je dois évoquer un détail qui, désormais, revêt une certaine importance, et fait un clin d’œil au destin. Mon père, qui considérait d’ailleurs ma passion pour le dessin et la peinture avec un certain scepticisme, revenant d’un voyage en France, en 1956, avait rapporté dans ses bagages un numéro de Paris Match. À l’époque, à Belgrade, nous manquions de tout, surtout d’information culturelle et artistique. Le moindre magazine était comme une fenêtre sur le monde, et dans celui-là, précisément, figurait un important reportage sur Bernard Buffet.

Ce qui a tout de suite attiré mon attention, ce n’était pas tant qu’un peintre puisse mener la vie de château, avec Rolls et chauffeur (ce qui dit par parenthèse aurait dû rassurer mon père), c’était le trait du dessin, cette manière d’user du crayon ou de la plume comme d’un bistouri. Il y avait là, avec une extrême économie de moyens, une efficacité graphique, mais aussi plastique et picturale, tout à fait singulière. Et cette efficacité m’apparaissait si grande, si évidente, qu’elle justifiait une expression généralement employée à la légère quand on parle de “l’exécution” d’une œuvre. Oui, Bernard Buffet exécutait littéralement ses œuvres, et je me suis senti alors très proche de sa démarche.

Les Beaux-Arts ont toujours fait partie de la vie de Bernard Buffet, cela se voit à travers les multiples hommages et les expositions qu’on lui a dédiées.